Le phénomène des réseaux sociaux

Un réseau social est une plateforme digitale qui permet à des centaines de millions d’utilisateurs de se connecter pour échanger en publiant du contenu et en interagissant. Il en existe des milliers. Les plus connus aujourd’hui chez les jeunes sont TikTok, Instagram, Snapchat, Twitch. Il existe aussi Discord, HouseParty, Yubo, Omegle, MyLol, Zenly, et la liste est encore longue !

Le fait de se regrouper autour d’un thème commun existe depuis bien longtemps. Avec l’arrivée d’internet, du haut débit et des connexions en illimité, ce phénomène a pris de l’ampleur grâce aux réseaux sociaux. Le principe d’inscription est le même sur toutes les plateformes, cependant il a évolué avec le temps. En effet, au début des réseaux sociaux, nous avions un avatar et un pseudo. Aujourd’hui cela a complètement changé, car nous nous présentons sur internet comme dans la vraie vie. On poste de vraies photos, notre nom, notre prénom ou encore la ville où l’on habite.

Les réseaux sociaux utilisent des mécanismes différents pour attirer les internautes, mais le principe reste le même à chaque fois : partager du contenu et interagir. Sur Instagram les utilisateurs partagent des photos, sur Twitter ils partagent des ressentis sous forme de phrase, sur TikTok, ils partagent de courtes vidéos créatives, etc.

Pourquoi ça fait le buzz chez les jeunes ?

Du lever au coucher, pour la majorité d’entre nous, les réseaux sociaux sont omniprésents ! On les consulte tout au long de la journée. Saviez-vous qu’un utilisateur passe en moyenne 2h19 sur les réseaux sociaux quotidiennement ? En cette période de crise sanitaire, où nous nous sommes souvent retrouvés à la maison, les moments passés sur les écrans ne font qu’augmenter.

En France, les réseaux sociaux sont interdits au moins de 13 ans. Pourtant, 56% des élèves en classe de 6ème ont déjà eu un compte sur un réseaux social ! Ces derniers sont en effet trop jeunes et vulnérables pour être exposés aux contenus des autres utilisateurs, mais aussi pour en produire et le diffuser eux-mêmes.

Les likes, les commentaires, les partages, mais aussi, l’interface des applications, les sons, le design sont calculés pour capter notre attention et pour rendre ces plateformes addictives. Le but est d’y passer le plus de temps possible ! Ces manipulations des applications et les algorithmes qui y sont associés utilisent le temps que l’on y passe pour enregistrer un maximum de données personnelles. Cela leur permet ainsi de cibler la publicité pour d’autres marques.

Connaissez-vous la captologie ?

C’est en 1996 que B.J.Fogg commence à étudier la captologie. Une science qui met en avant l’informatique et les technologies numériques comme outils d’influence et de persuasion des individus. « Utiliser les ordinateurs pour changer ce que nous pensons et faisons ». Tout est dit ! Les interfaces des applications sont donc capables de modifier nos comportements en s’appuyant sur nos faiblesses psychologiques.

Saviez-vous que le « pull to refresh », ce geste anodin, qui consiste à toucher notre écran de haut en bas pour actualiser la page, fait appel à un biais comportemental bien connu, et utilisé depuis plus d’un siècle… par les machines à sous ! On ne sait jamais ce que le « refresh » nous apportera et c’est ce qui nous donne envie de recommencer.

Il faut tout de même être vigilant …

Les réseaux sociaux sont souvent au cœur de plusieurs polémiques car certains utilisateurs ont des comportements malveillants. Avec l’anonymat et la vitesse de propagation des contenus grâce aux partages, une information devient rapidement très virale.

En ce moment on parle beaucoup des « comptes fichas » chez les jeunes. Il s’agit de comptes, créés le plus souvent sur Snapchat. Ils servent à poster des photos dénudées de jeunes adolescentes dans le seul but de les afficher. C’est une forme de cyberharcèlement que l’on nomme « revenge porn ». Cette pratique a récemment pris de l’ampleur suite aux périodes de confinement.

Quelle est la mission de MyTwiga ?

Permettre à votre ado de maîtriser tous les outils nécessaires pour une utilisation responsable des réseaux sociaux. Dans le parcours d’apprentissage que nous proposons, le thème des réseaux sociaux y est abordé avec une pédagogie ni infantilisante, ni moralisatrice. Pour l’ado, le but est qu’il puisse identifier les dangers potentiels et les dérives, afin de réagir correctement face à la situation.

Nous vous accompagnons également sur votre Espace Parent. Grâce à des fiches explicatives des réseaux sociaux et des conseils, vous pourrez comprendre le monde numérique qui nous entoure et agir pour protéger votre ado.

Pas une minute à perdre, mettez en pratique nos conseils et nos outils pour aider votre ado à gérer ses réseaux sociaux !

Share This