Les ados et la gestion du temps passé devant leurs écrans est une préoccupation grandissante des parents en cette période de crise sanitaire où parents et ados se sont souvent retrouvés confinés ensemble pendant des semaines.

Saviez-vous que 81% des parents sont inquiets au sujet du temps d’écran de leur ado, selon une étude menée par l’UNAF. Aujourd’hui, la durée moyenne du temps moyen d’écran par jour et par ado s’élève à 4h11, en 10 ans on constate une évolution de 33%. Cela s’explique par une explosion du nombre d’applications, entre les réseaux sociaux et l’apparition de nombreux objets connectés : ados et parents sont concernés.

Les nouveaux services ou produits sont créés dans le seul but de retenir votre attention.

Pourquoi pensez-vous ? Parce que la valeur créée par ces plateformes est dans les données. Et bien entendu le temps passé sur les écrans ne fait qu’augmenter les volumes de données disponibles sur vos ados et leurs différents comportements. L’analyse des données de cette génération prend de plus en plus de valeur pour les marques, ce qui n’en fait qu’augmenter la valeur pour les plateformes. Vous-même n’échappez pas à cette règle ! Vous avez sans doute déjà vu apparaitre des publicités de paires de chaussures que vous recherchiez auparavant !

Toutes ces applications que vous connaissez et dont vos ados raffolent comme TikTok, Snapchat, ou Instagram sont conçues dans un seul but : leur donner envie de passer le plus de temps possible sur la plateforme !

Prenons comme exemple, Snapchat, qui a annoncé le lancement de Spotlight, dans plusieurs pays, sa plateforme de contenus vidéo en ligne générés par ses utilisateurs. Encore de quoi rester accroché à son portable !

Des écrans partout !

Les écrans sont désormais omniprésents dans le quotidien des adolescents, dans tous les formats : smartphones, ordinateurs ou tablettes. À partir de 10 ans, 35% d’entre eux possèdent leur propre console de jeu, 28% leur propre tablette, et 11% leur propre télévision. Le smartphone arrive très vite aussi, 65% disent en posséder un depuis l’entrée en sixième.


Pour détecter les signaux d’alerte …

Il n’est pas évident de déterminer les symptômes et les comportements révélateurs d’une dépendance aux écrans. Faut-il s’inquiéter si votre ado passe 5 heures par jour sur son téléphone et sa console de jeux ? Est-ce normal qu’il veuille toujours garder son téléphone sur lui ou qu’il se couche à des heures tardives pour pouvoir regarder le dernier épisode de My Hero Academia ?

Chez MyTwiga, nous ne parlons pas vraiment d’addiction, au sens d’une dépendance qui nécessiterait un sevrage. Nous parlons plutôt d’usages excessifs car les ados sont confrontés aux écrans quotidiennement et peuvent en abuser, ou avoir du mal à se réguler. L’usage du téléphone peut s’avérer être positif, puisqu’il s’agit, d’un objet de partage et de médiation qui favorise les relations entre les jeunes. Il faut simplement savoir comment réguler son temps d’exposition et comment en faire un bon usage.

Certains adolescents peuvent développer des comportements particulièrement toxiques vis-à-vis de leur smartphone, au point de se sentir angoissés à l’idée de ne pas l’avoir à portée de main. Il existe plusieurs signaux d’alerte comme le fait que l’adolescent devienne agressif s’il ne peut pas se “connecter”, ou encore qu’il soit plus fatigué, plus dissipé et moins attentif.

Les règles et astuces

Parmi les applications préférées de nos ados, certaines prennent en compte les inquiétudes des parents et développent de nouveaux services qui permettent de les accompagner en toute sécurité.

TikTok, très tendance en ce moment grâce aux confinements, peut parfois amener les ados à voir du contenu inadéquat ! Pour les protéger, la plateforme lance une nouvelle fonctionnalité : le « Family Pairing ». Elle permet aux parents de créer un compte lié à celui de leur(s) enfant(s) puis de masquer certaines recherches, contenus, hashtags ou audios sur le compte. Ils peuvent ainsi préserver leurs ados et contrôler le contenu accessible sur TikTok.

Pas une minute à perdre, mettez en pratique nos conseils et nos outils pour gérer le temps d’écran de votre ado !

Share This